Auteurs Experts

aras loet Picture
aras loet
Comuniqués publiés : 70
Erwan K Picture
Erwan K
Comuniqués publiés : 58
ghizlane el fellah Picture
ghizlane el fellah
Comuniqués publiés : 54
Sylvain Lebreton Picture
Sylvain Lebreton
Comuniqués publiés : 52

Articles les mieux notés

La centrale de réservations Maroc Origines offre une sélection d'établissements hôteliers de qualité sur l'ensemble du royaume et vous propose de participer à un tourisme équitable et responsable.

Lorsqu'on désire parfaire l'isolation thermique et phonique de son logement, on a le choix entre de nombreux isolants. Nous allons nous intéresser à la laine de verre.

Destination prisée des touristes, la Corse regorge de nombreux secrets et de magnifiques paysages. Vous pourrez apprécier les plages de sable fin ou le maquis. Dégustez les spécialités corse et reposez vous dans un des nombreux hôtels de l'île de beauté.

Emploi.fr, un site spécialisé dans le domaine du travail, doté d'un moteur de recherche géolocalisé, ce site pourrait permettre à des milliers de personnes de profiter tous les jours de ses services gratuits.

Vous aimez les sac à mains, vous aimez avoir le choix, vous aimez la qualité et vous aimez que les prix bas soient garantis ? Bag-story.fr est la boutique en ligne

 Picture

Les débuts de l'aquariophilie et de l'aquarium

Par: Jean-Francois Fortier
Pour : Aquaportail
Date d'ajout : June 16, 2010 Lu : 6324 fois
Noter l'auteur : Actuellement : 2.45 /5
Noter le CP : Actuellement : 2.66 /5



Résumé :

L'art d'élever des poissons ornementaux en aquarium remonte très loin dans le temps. Il a été pratiqué pour la première fois par les Chinois. La légende veut, en effet, que les premiers Kin Yu (poissons rouges) soient apparus en 769 avant J.C.



Si de nos jours, l'aquariophilie est un loisir accessible à tous, au tout début, l'aquariophilie était un art compliqué, réservé aux nantis. On trouve la trace du cyprin doré, Carassius auratus, élevés en bassin ou en aquarium dès la fin du premier millénaire de notre ère.

Les Chinois s'efforcèrent de sélectionner les mutations apparues et réussirent à produire des poissons colorés en bleu, jaune, noir et/ou rose, ainsi que des formes monstrueuses comme le queue-de-voile, le poisson télescope ou le tête-de-lion.

Vers 1500, les Japonais reçurent les premiers cyprins dorés et s'employèrent à perfectionner ces monstruosités tandis que les Chinois étaient plus intéressés par les variétés de coloration des Kin Yu, de même que les tanches, carpes et ides qui sont des poissons de bassin de plein air.

Grâce aux marins, les cyprins furent introduits dès le XVIIe siècle en Angleterre et au Portugal où ils furent considérés comme des phénomènes, mais ce n'est qu'au XVIIIe siècle qu'on en parla vraiment. La mode des "Dorades de la Chine" (ainsi disait-on alors!) en aquarium s'empara de la France, puis de l'Europe après que la Compagnie des Indes, qui détenait à l'époque le monopole du commerce avec l'Extrême-orient, eut fait à la marquise de Pompadour l'hommage de beaux spécimens.

L'aquariophilie venait de naître en Europe.





Liens additionnels :
Débuter en aquariophilie


Poster un commentaire

Nom : 
Email : 
URL : 
Commentaire : 
Code :